10 trucs et astuces pour réaliser son book

10 trucs et astuces pour réaliser son book

6 octobre 2021 Non Par stephanie

Quel que soit le format de présentation, numérique, web, ou encore papier, quel que soit le média utilisé pour créer des images, peinture, dessin numérique, photographie, il est nécessaire de connaître quelques règles de base qui vous permettront de mieux comprendre la création d’image.

Comprendre et appliquer ces règles de bases dans votre book de présentation pour un dossier d’inscription à une école d’infographie 3D, vous donnera
toutes les chances d’être retenu !

  1. Règle des tiers
    Diviser votre image de n’importe quel format en 3 lignes horizontales et 3 lignes verticales. L’intersection vous donne 4 points de lecture fondamentaux
    sur lesquels il faut positionner les formes les plus importantes de l’image.
  2. La symétrie et l’asymétrie
    L’une ou l’autre doit être faite de manière précise afin de donner de la force à votre image. Cherchez donc les possibilités de symétrie ou d’asymétrie. Un
    visage est asymétrique par nature.
  3. Les lignes directrices
    Construisez votre image avec si possible des lignes (ou plus généralement des formes) directrices bien marquées.
  4. Le rythme ou l’anarchie
    Trouvez des motifs de répétition ou sombrez dans l’anarchie visuelle. Dans le 2ème cas , prenez soin de faire ressortir fortement un élément au tiers de préférence dans votre image. Le spectateur déteste ne rien « voir » dans une image.
  5. Le point de vue
    Pour influencer le spectateur, rien de mieux que de changer de point de vue. Ça marche en politique !… donc en image aussi, la politique n’est-il pas en majorité du spectacle ?
  6. Recadrer votre sujet
    Dans l’image pour mettre en avant un élément, vous pouvez le sur cadrer avec des formes contrastées afin de forcer le spectateur à voir en premier l’élément prédominant.
  7. La matière
    L’apparence de la matière est très importante. Posez-vous la question de savoir qu’elle est la matière de ce que vous représentez dans l’image.
  8. Le contraste des couleurs
    Prenez un cercle chromatique et faites des contrastes de couleurs simples pour dynamiser votre image. Cela se fait depuis la nuit des temps, déjà dans les grottes préhistoriques !
  9. Rajouter des détails
    Et bien rajoutez des détails, et encore des détails pour rendre votre image vraisemblable (pas forcément réaliste) : le diable se cache dans les détails
  10. L’imagination bien structurée
    A moins que vous décidiez de vous enfermer dans votre atelier secret avec vos « œuvres », les images que vous réalisez surtout dans les studios de production sont faites pour communiquer une idée, une émotion, un concept, un message publicitaire… Donc structurez votre imagination pour quelle soit communicative.