Svenskt Tenn & Josef Frank

Svenskt Tenn & Josef Frank

24 janvier 2016 Non Par stephanie

Svenskt Tenn et Josef Frank ont su créer un style associant élégance viennoise et fonctionnalisme suédois, à contre-courant des idées modernistes de leur époque.

Les mots design suédois, et plus généralement design scandinave, évoquent pour vous des lignes claires et géométriques inspirées par un fonctionnalisme élégant ? Vous avez raison, mais il y a des exceptions, tel le style Svensk Tenn développé par le duo Josef Frank et Estrid Ericson des années 30 aux années 50.

Né à Vienne en 1885, Josef Frank devient architecte et s’inscrit dans le Modernisme Viennois (Wiener Moderne) qui a mis fin au début du 20ème siècle à l’esthétique néo-classique. L’habitat fonctionnel pur et dur, façon Le Corbusier, le rebute cependant et il développe sa propre esthétique moderniste en privilégiant les notions de confort, d’intimisme et en n’hésitant pas à déployer force couleurs et motifs inspirés de la nature dans sa décoration. A propos de son style, Josef Frank parle d' »Accidentisme  » ou bien de  » Philosophie des coïncidences heureuses « : « Peu importe si l’on mélange l’ancien et le nouveau, les styles de meubles, les couleurs et les motifs. Les choses que l’on aime finissent de toute façon par se fondre entre elles et créer une unité paisible. » Et plutôt que de peindre des murs en aplats, il crée des papiers peints remplis d’arbres et de fruits de toutes les couleurs : « Une surface monochromatique met mal à l’aise, alors que des motifs apaisent et influencent doucement l’observateur. La richesse de la décoration n’est pas perçue de suite, contrairement à une surface monochromatique qu’on a vite fini d’explorer. »

Estrid Ericson est quant à elle professeur d’art quand elle décide en 1924, à l’âge de 30 ans, d’ouvrir à Stockholm une boutique d’objets de décoration en étain, Svensk Tenn (« Etain suédois »). En quelques années elle élargit son horizon au-delà de l’étain à la décoration et au design d’intérieur et fait appel à des créateurs extérieurs.

Josef Frank rejoint Svensk Tenn d’Estrid Ericson et
s’établit à Stockholm en 1934. Leur créations, à
contrecourant des idées en vogue, suscitent néanmoins
un intérêt croissant, notamment grâce aux expositions
universelles de Paris (1937) et New York (1939). Ironie
du sort, leur style, doux mélange d’ « Arts craft  » à la
viennoise et de design suédois, est dénommé Swedish
Moderne. En près de 20 ans de collaboration, Josef
Frank enrichit Svensk Tenn de plus de 2000 croquis de
meubles, et pas moins de 160 motifs textiles.

Le style Svenskt Tenn, passé de mode dans les années 60, connait actuellement un fort regain d’intérêt dans le monde entier. A Tokyo par exemple où l’architecte milanais Nicolas Quadri a récemment conçu une boutique de vêtements tapissée de motifs de Josef Frank.

source : https://www.pixelcreation.fr/